Marion Darras

30/09/2020

Comment créer une newsletter sans site internet ?

Comment créer une newsletter sans site internet ?

Niveau : ⭐ ⭐ ✰✰✰
Patience demandée : ⭐ ⭐ ⭐ ✰✰

Tu te dis peut-être que pour créer une newsletter, il te faut absolument un site internet.

Mais tu verras dans cet article que ce n’est pas obligatoire!

Une newsletter est un atout pour convertir des prospects en clients. Elle t’aide à construire une liste de contacts qui t’appartient, et qui ne dépend pas des algorithmes des réseaux sociaux. Tu l’as compris, avoir une newsletter t’aide à sécuriser ta communication.

À l’aide de plateformes emailing, tu peux capter des adresses mails. Gérer ta liste d’abonnés, programmer l’envoi de tes newsletters et bien plus encore.

Retrouve dans cet article ce que tu dois savoir pour créer une newsletter sans avoir ton propre site internet.

Comment mettre en place et créer une newsletter sans site internet ?

Pour s’inscrire à une newsletter, il faut un endroit où le futur abonné saisit son adresse mail (et son prénom, je t’encourage à demander son prénom pour personnaliser ta newsletter).

Cela se présente sous le format d’un formulaire d’inscription.

Jusque-là, tu suis ?

Ça peut être sur ton site internet, oui. Mais, ce n’est pas la seule solution.

Pour qu’un abonné puisse s’inscrire à ta newsletter, il te faut une page d’inscription, également appelée landing page. Bonne nouvelle, certains outils d’emailing proposent d’en créer une gratuitement, comme Mailchimp et MailerLite, par exemple.

Mailchimp et MailerLite vont te permettre à la fois de créer tes campagnes d’emailing, mais aussi de créer ta page d’inscription : tu fais tout au même endroit et ça, c’est pas mal.

Ils présentent aussi tous les deux l’avantage de pouvoir faire pas mal de choses gratuitement, notamment l’envoi de newsletters à un nombre important de contacts.

Zoom sur la solution emailing de C’est à Cherbourg

C’est à Cherbourg est un hebdomadaire diffusé tu devines où, avec un groupe Facebook super actif. Pour renforcer sa communauté et consolider sa communication digitale (au passage, je te rappelle que la visibilité de tes publications sur un groupe Facebook est soumise au bon vouloir d’un algorithme, contrairement à une newsletter), la marque C’est à Cherbourg a voulu se doter d’une newsletter.

Problème : C’est à Cherbourg, fait partie d’un grand groupe de presse et n’a pas la main sur son site internet. Il n’était donc pas possible d’ajouter une page dédiée à l’inscription à sa newsletter sur le site.

Le fait de créer une page d’inscription sur Mailchimp permet à C’est à Cherbourg de diffuser un lien d’inscription dans les posts faits pour promouvoir la newsletter.

Je te mets ici l’exemple de la page d’inscription de C’est à Cherbourg.

creer-newsletter-landing-page

Tu vois, tu peux faire un truc tout simple. Leur page d’inscription a un taux de conversion de 63,8 %. Ce qui est un excellent taux.

L’histoire pourrait s’arrêter là, mais pourquoi faire simple quand on peut corser les choses 😈 ?

Quel est le bon outil pour créer une newsletter sans avoir un site internet ?

C’est à Cherbourg voulait utiliser un outil français. À ma connaissance, il y en a deux : Sendinblue et Mailjet.

C’est à Cherbourg a opté pour Mailjet.

Problème : Mailjet ne propose pas la création d’une page d’atterrissage gratuite. Et, je te rappelle que C’est à Cherbourg n’a pas la possibilité d’intégrer une page d’inscription directement sur son site internet.

D’où le fait d’avoir créé une page d’inscription sur Mailchimp, comme je te le disais plus haut.

Oui, mais du coup, on fait comment pour que chaque nouvel abonné inscrit sur la page d’inscription de Mailchimp soit transféré sur Mailjet ?

Tu peux le faire manuellement, à chaque nouvelle inscription, mais tu conviendras que ce n’est pas optimal. Et, c’est une grosse perte de temps.

Tu peux aussi utiliser un petit outil qui s’appelle Zapier.

Zapier est un outil en ligne qui te permet d’automatiser des tâches récurrentes et de connecter plusieurs outils que tu utilises. C’est un service web avec le même super pouvoir que les Maîtres des ténèbres aux têtes de lion dans les bas-fonds de Fort Boyard : celui de te faire gagner de précieuses secondes sur tes tâches routinières. La grosse différence entre les deux tient en un environnement de travail beaucoup plus sympa.

Dans le cas qui nous intéresse, C’est à Cherbourg a demandé à Zapier de faire l’action suivante : chaque nouvel inscrit sur Mailchimp doit être transféré sur Mailjet.

Sur Zapier, une action s’appelle un zap, et dans sa version gratuite, tu peux en faire 5. Tu as déjà de quoi faire !

Je récapitule pour créer une newsletter facilement sans avoir un site web :

C’est à Cherbourg utilise Mailjet pour sa newsletter.

Or, Mailjet ne permet pas de collecter des adresses mail si tu n’as pas de site internet.

Alors, C’est à Cherbourg a créé une page d’inscription sur Mailchimp, un autre outil d’emailing qui, lui, le permet. C’est le lien vers cette page que l’entreprise diffuse dans ses posts Facebook pour promouvoir sa newsletter.

Pour faciliter la gestion et n’utiliser que Mailjet, C’est à Cherbourg a mis en place une règle, grâce à Zapier, pour transférer chaque nouvel abonné vers Mailjet.

Le tout en conformité avec le RGPD, oui.

Tu l’as compris, cette solution est adaptée à toi si tu as des besoins basiques : envoyer une newsletter, 1 ou 2 leadmagnets et 1 ou 2 séquences automatisées.

Si tu recherches une solution plus élaborée, avec plus d’automatisations et la possibilité de gérer tes relations clients, je t’invite à regarder d’autres outils d’email marketing, comme ActiveCampaign ou ConvertKit.

Si c’est le moment pour toi de faire de ta newsletter un outil au service de ton business, contacte-moi ici!
Nous discuterons de tes besoins, de tes attentes, et je te proposerai la solution la plus adaptée à ta réalité, et à celle de ton entreprise.

Source photo couverture : freddie marriage @fredmarriage sur le site unsplash.com

lire les autres articles de la catégorie :

Rejoins l'Atelier du mail

5 minutes par semaine pour écrire des newsletters de haut vol

La newsletter conçue pour les coachs, consultants et formateurs, qui cherchent des conseils simples pour écrire des newsletters et séquences emails de haut vol
Si tu es épuisé·e par l’abondance de contenus et les messages automatisés, tu vas l’adorer !

4 Commentaires

  1. Cédric

    Super!

    L’article est très intéressant.

    Réponse
    • Marion

      Hello Cédric! Ravie que l’article te plaise! Quel est le conseil qui t’a le plus marqué?

      Réponse
  2. Alexandra

    Bonjour Marion, très intéressant merci. J’ai une question. Je suis donc très intéressée par ce moyen de landing page car j’ai très envie de lancer ma newsletter mais je n’ai pas de site internet et je mets du temps à en créer un et cela a un coût. Par contre si un jour j’ai enfin mon site, est-il facile et/ou faisable d’y intégrer et de récupérer la base de données sur mon site ? merci

    Réponse
    • Marion

      Bonjour Alexandra! Oui tout à fait, vous pouvez créer une newsletter sans avoir de site internet. Pour C’est à Cherbourg, le montage était un peu technique. Mais il existe des solutions beaucoup plus simple avec un seul logiciel. À voir si cela correspond à vos critères en revanche!

      Certains sites internet proposent d’envoyer votre newsletter directement depuis votre site, mais je vous conseille de l’envoyer via un autre logiciel.
      Car si votre site internet a un problème technique, s’il bugue, s’il est en maintenance : vous ne pouvez plus contacter vos abonnés !

      Je pense qu’un autre article sur mon site pourrait vous intéresser : Comment choisir son logiciel d’emailing ?
      https://mariondarras.com/comment-choisir-son-outil-demailing/

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *